Investissement locatif

Un expert vous accompagne !

Un expert vous accompagne de A à Z

Comparatif, choix du contrat, mise en place : Votre projet est suivi par un conseiller dédié

Nous défendons VOS intérêts

Et nos clients nous le rendent bien : Impacto conseil est noté 5/5 !

Faites d'importantes économies

Taux, frais, assurance : obtenez les meilleures conditions du marché

Faites comme Daniel & Angele !

Jérémy nous a accompagnés du début à la fin de notre projet. Nous avons été très satisfaits de l'accompagnement qu'il nous a apporté. Jérémy a été très pédagogue, à l'écoute et ultra-réactif ! Grâce à lui nous avons pu mener à bien notre projet dans les meilleures conditions. Nous le recommandons vivement !
Daniel
5/5 surles Avis Google

Problématiques

Solutions

Résultats

Combien puis-je emprunter ?

La règle de calcul est désormais la même que pour un achat en résidence principale.

En effet, il était possible de faire un calcul différentiel avant les normes du HSCF.

Donc votre capacité d’emprunt va se calculer en multipliant la sommes de vos revenus (en prenant 70% du futur loyer) par 35% et en y enlevant les charges de crédit(s) ou loyer(s) qui resteront après l’opération.

1er achat immobilier

Par exemple

Vous gagnez 5 000€ Net

Vous avez une location de voiture de 200€

Un crédit pour votre résidence principale de 800€.

Vous souhaitez acheter un studio qui vous rapportera 400€ par mois.

Votre capacité d’emprunt sera de (5 000€+400*70%) *35% – 200€ -800€ = 848€ assurance comprise

Avec 848€, vous pourriez emprunter  205 160€ sur 25 ans à un taux d’intérêt de 1.40% et 0.21% d’assurance.

 

Vous avez des questions ?

On ne peut faire faire une réponse complètement tranchée dans la mesure où cela dépendra de la situation personnelle de chacun.

Néanmoins, le fait d’investir avant d’avoir acheté sa résidence principale diminue clairement sa capacité d’endettement pour l’achat de son futur bien principal.

Il faut se projeter et faire les choses en conscience pour ne pas avoir de frustration par la suite.

Également, il faut savoir que si l’investissement est fait en défiscalisation type loi PINEL, il faudra respecter un délai pour pouvoir revendre sans perdre son avantage fiscal.

On peut distinguer deux types de bien de par leur localisation surtout.

Dans les grandes villes, on trouvera plutôt des biens du type patrimonial. Ils ont souvent une faible rentabilité comme à Paris ou dans d’autres grandes villes mais la demande est très forte ce qui laisse entrevoir une plus forte stabilité dans le prix de revente.

Dans les villes plus éloignées, on trouvera plus des biens du type « rendement ».

Il y a moins de demandes, donc les prix sont plus faibles et le rendement attendu est plus important.

Dans le cas de l’investissement patrimonial, on cherche plus la valeur de revente alors que dans la stratégie de rendement, l’investisseur cherche plus le développement de son parc grâce aux loyers perçus.

Se lancer dans l’investissement locatif est une super aventure mais c’est loin d’être anodin.

Des mesures gouvernementales vont vers l’interdiction des « passoires énergétiques » et cette volonté va certainement s’accentuer.

Également, la gestion locative ne s’improvise pas et tout peut bien se passer jusqu’au jour où ce n’est plus le cas ce qui peut vous mettre dans une très mauvaise situation.

La fiscalité est un point clé sur la rentabilité de son investissement également.

Le milieu de l’investissement locatif est très rentable pour les professionnels qui vous donneront des conseils loin d’être indépendants. Je pense à la défiscalisation.

Il faut donc vous faire accompagner par des professionnels sérieux et qui n’auront pas d’intérêt à vous vendre un produit plutôt qu’un autre.

Nous avons un partenaire sérieux répondant à notre vision !

Investissement Locatif : Un Expert Vous Accompagne